jeudi 16 avril 2015

Tutoriel fabrication de figurines en résine



Salut à tous,
 voila un tutoriel pour expliquer pas à pas ma technique(de bourrin) pour réaliser des figurines rock...ou pas. Comme J'ai moi même glané les infos chez d'autres c'est à moi maintenant de partager. Let's  go, Do It Yourself power !!!!.


1.  Après avoir eu l'idée (c'est le plus facile) et dessiné un croquis à l'échelle. La première étape c'est le squelette en fil de fer. Pour torsader plusieurs fils ensemble, je conseille de coincer les bouts entre un étau et une perceuse (en quelques tours vous obtenez un résultat rapidement)
Pour économiser les pâtes onéreuses on peut combler avec différents produits (bois, papier alu, tout ce qui peut résister au four)
Pour bien consolider le squelette je fixe sur le corps et la tête de la pâte époxy (en général un mélange 50/50 avec prise à l'air libre: "Milliput","Green Stuff","Magic Sculp"...)Ces pâtes pourront aussi vous servir pour reboucher les trous de bulles ou faire des rajouts après le tirage (c'est pas tout de suite)


2.  La partie plaisir : le modelage.
Je vous conseille la pâte à  modeler "Super Sculpey" elle tient bien, c'est précis. C'est un pur bonheur ,la référence des sculpteurs. Vous pourrez prendre votre temps, ça risque pas de s'écrouler. Pour avoir la sculpey  plus souple au moment de modeler les parties délicates comme les visages, gardez en  une boule dans la main, votre chaleur naturelle (oui je vous connais bien) lui donnera cet effet.


3.  Le modelage est fini, vous êtes fier du résultat.
Vous pouvez donc mettre votre figurine (ou une partie seulement) au four pour solidifier le tout.
Pour la sculpey, un four ménager est suffisant (120° pendant 20 minutes, selon la grosseur du sujet...un peu plus ou moins longtemps) vous pouvez par exemple cuire le corps ,sculpter la tête et la cuire ensuite. ça évite de dégrader  son travail (un coup de doigt mal placé est vite arrivé) 


4.  Le master est fini .Passons à la fabrication du moule.
En premier lieu il faut faire un coffrage ,on peut se faire chier ou bien utiliser les vieux légo du grenier ou ceux de votre petit neveu .ça se monte vite et on peut les réutiliser.
Partie délicate maintenant, il faut définir le joint entre les deux parties du moule avec de la plastiline souple (une pâte à modeler classique, grise sur la photo)Comme si votre figurine était à moitié plongée dans la pâte et tout en pensant au futur démoulage. Il faut aussi faire des trous dans les parties libres (à l'aide d'un manche de pinceau par exemple) ça ferra des picots qui permettront  de bien caler les deux parties du moule.


5.  Le silicone : le moule est en silicone ,c'est un produit genre pâte à crêpe qui se mélange avec un catalyseur juste avant utilisation.(se munir d'une balance de cuisine pour respecter scrupuleusement les doses)  Dans une vieille bouteille plastique c'est parfait. Il faut pas hésiter à mélanger énergiquement  pendant quelques minutes pour ne pas avoir de mauvaises surprises au démoulage.
Si  il en reste, gardez le de coté ou regroupez tous les restes. Vous pourrez ensuite découper le gâteau en petits morceaux genre apéricubes pour les incorporer aux prochains moules (quand vous verrez le prix du silicone ça prendra tout son sens)
Le silicone que j'utilise est du Silicone RTV silastic 3481normal (magasin conseillé "Polyester 93" pour les banlieusards)
Le mélange est prêt, il n'y plus qu'à remplir notre première moitié.

6.  Pour "débuller"  j'ai fabriqué une table vibrante genre power-plate avec un vieux moteur de pompe.(en plus on a l'impression d'écouter du Neubauten c'est cool). 


7. Le  lendemain on peu démonter le coffrage et enlever la plastiline. (le fil de fer "à couper le beurre" c'est pour découper la plastiline quand elle est collée à la planche.)


8.  On remonte à nouveau le coffrage et IMPORTANT : on passe une couche de vaseline en gel pour que la deuxième partie ne colle pas à la première ( je touche du bois...) Et on coule la deuxième couche.


9.  Voila, le lendemain, on a tout ouvert, retiré le master, viré les coulures et imperfections. Il faut découper ou avoir prévu des cheminées pour couler la résine et évacuer les bulles (pires ennemis du figuriniste amateur)


10.  La résine : j'utilise de la résine polyuréthane. C'est présenté sous la forme de deux liquides très fluides qu'on mélange ensemble, souvent 50/50 selon les marques.(Un verre de camping pour chaque produit et un plus grand pour le mélange) Le temps de séchage est au choix lors de l'achat, ça peut être rapide, genre 15 minutes (il faut pas perdre de temps entre le mélange et la coulée)
Pour limiter les problèmes pour les petites parties complexes (mains, visage),je les coule avant de réunir les deux parties.


11.  C'est parti, j'ai bien fixé les deux parties du moule avec des découpes cartons pour répartir la pression à l'aide d'élastiques (les élastiques pour jeux de récréation c'est top)
Et hop on coule le mélange par la cheminée , on peut s'aider d'une pique à brochette pour diriger le flux. 


12.  On ouvre et c'est avec un bonheur sans pareil qu' on découvre les réparations à faire (en effet il existe des cloches à vide pour éliminer les bulles mais c'est un investissement lourd et je pèse mes mots) alors on ressort sa pâte époxy pour boucher les trous et ensuite on passe un petit coup de lime pour nettoyer et ébarber tout ça.
Pour lisser la milliput, la meilleure technique c'est la salive(évitez de prendre votre café en même temps )


13.  Un petit coup de peinture  acrylique et  de vernis en bombe.


14.  Et voilà, c'est presque pas compliqué


15.  N'oubliez pas de vous protéger  avec des gants et un masque, on est dans le chimique.

Si vous avez des questions ou même des conseils avisés n'hésitez pas à m'envoyer un message.
La bise,
Rock'n'Laurent.

mercredi 15 avril 2015

Weekend à Limoges




 
Salon du livre et fresque avec les toutous vengeurs de L'Espace El Doggo
Très studieux,très ensoleillé,et très arrosé pourtant.
Y-a comme un gout de reviens-y.


mardi 24 mars 2015